Folie de la conception « moraliste » du péché

Le récent incident avec Mgr Lalanne, considérant qu’il ne pouvait pas dire si les actes pédophiles de certains prêtres sont ou non des péchés, montre à nouveau combien la conception moraliste du péché est défectueuse.

J’avais déjà constaté que l’approche, bien différente, que j’expose dans mon livre « Le fait Jésus » mettait mal à l’aise certains prêtres, qui ne comprennent pas mon équation pourtant simple: est péché ce qui est contraire à l’amour; autrement dit beaucoup de choses.
Ils ne la comprennent pas parce que pour eux, pour qu’il y ait péché, il faut que « l’acte » soit conscient, volontaire.

On vit alors sa vie morale sur le registre de la volonté et de « l’examen de conscience ». Et non pas de la relation d’amour avec Jésus, vivant et présent, dans l’Esprit.

Le mot « acte », déjà, est peu approprié. D’ailleurs l’Eglise a reconnu qu’il y a des états de péché, des situations de péché, au delà des actes individuels.

Le scandale récent monte combien il est urgent de changer, même si cela oblige de réviser beaucoup de choses.
Marc Oraison, dans son livre fort ancien « Une morale pour notre temps », avait ouvert la porte.

Certes, toute une conception de l’accompagnement spirituel et de la confession peut se trouver remise en cause. Cela peut prendre du temps.

Mais au moins, qu’à défaut de changer immédiatement la pratique, on change la théorie:
que l’on se centre sur l’amour.

 

Publicités

A propos Philippe Lestang

Auteur du livre "Le fait Jésus" (Actes Sud 2012) - http://www.plestang.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s