La foi: relation à Dieu !

Il y a beaucoup de définitions et d’affirmations en ce qui concerne la foi.

Il me semble pour ma part qu’il s’agit tout simplement de notre relation à Dieu: « avoir la foi », c’est être en relation avec Dieu.

Chacun a, ou n’a pas, au cours de sa vie, l’occasion de découvrir que cette relation est possible, qu’elle a un sens. De découvrir que Dieu n’est pas un croquemitaine (Dieu méchant) ou une illusion. Et quand on admet que, oui, Dieu existe, alors il paraît plus que naturel de s’adresser à lui, sauf si on suppose (ou bien on vous fait croire) qu’il faut passer par toutes sortes de formalités.

Dieu s’est adressé à Abraham; Abraham lui a répondu, et a cru ce que Dieu lui disait.
Le problème évidemment pour les hommes d’aujourd’hui est d’essayer de discerner, parmi tout ce que les croyants disent, ce qui leur paraît vrai.

Mais fondamentalement, il doit s’agir d’une relation directe avec l’être tout autre, dont au départ le nouveau croyant ne sait pas grand chose. S’il fréquente des chrétiens, il aura sans doute entendu dire que Dieu est amour. Et le jour où il le croit, il entre de fait en relation avec lui: s’adresser à lui devient la première chose à faire !

J’ai écrit ce billet après un texte sur « Le juste vivra de la foi« , sur un autre blog. On traduit souvent « le juste vivra PAR la foi », ce qui à la fois ne me paraît pas correct par rapport au texte grec (la préposition grecque employée est « ek »), et surtout donne à l’homme un rôle en quelque sorte trop actif dans sa relation à Dieu: comme si on possédait sa foi; comme si on pouvait être fier de sa foi. La comparaison avec le mariage me vient naturellement: je ne possède pas ma relation avec ma femme; et je ne vis pas « par » cette relation – mais largement « grâce » à cette relation.

Cela peut amener à remettre en cause certaines définitions de la théologie ou du catéchisme.
– Est-ce le baptême qui nous donne la foi ?? Je pense que cette formulation serait à éviter.
– Est-ce que la foi est un don de Dieu? Ce n’est pas la bonne façon de parler à mon avis; la foi est relation; Dieu propose, et la foi naît de la rencontre!

Et enfin je pense à ce passage de la lettre de Saint Jacques (2,19): « Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent » ! Croire QUE, ce n’est pas la même chose que croire EN quelqu’un, qui nous ouvre à son amour.

Les commentaires sont bienvenus.

Publicités

A propos Philippe Lestang

Auteur du livre "Le fait Jésus" (Actes Sud 2012) - http://www.plestang.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s