Deux détails

Deux « détails » différents, notés ces jours-ci à des messes:

    Le prêtre insiste, à propos de Jean 17 – que l’on appelle d’ailleurs « prière » sacerdotale – sur le fait que « Jésus prie son père »…
    Je ne vois pas les choses ainsi: il parle à son père, ce qui n’est pas la même chose. Jésus n’est pas « inférieur à Dieu ». Mais il y  a un dialogue (ou « tri-logue »?) à l’intérieur de Dieu.
    Détail si on veut, mais qui a de l’importance pour moi.
    Certes Jésus on dit aussi qu’à l’agonie « Jésus prie de manière plus instante »… Mais c’est une traduction discutable: le verbe grec est « erotao », qui veut dire demander !
     

    Tout à fait autre chose, et plus important peut-être: la lecture choisie pour un mariage était « Ils ne sont plus deux, mais une seule chair » (Matthieu 19,6). Et le prêtre, comme c’est malheureusement souvent le cas, a insisté dans son homélie sur le fait que les deux mariés ne seraient plus que « un » !
    Ce qui n’est pas du tout la même chose. La chair est essentielle, mais il y a l’esprit, la volonté, l’âme !

Publicités

A propos Philippe Lestang

Auteur du livre "Le fait Jésus" (Actes Sud 2012) - http://www.plestang.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s