Le salut, action, ou révélation de ce qui est?

La tradition chrétienne a tendance à considérer que « le salut » est une sorte de décision de Dieu, une action de Dieu qui « pardonne » à son peuple, qui décide de le sauver…

Je vois – au contraire – la réalité de Dieu comme étant toujours la même, avant et après: Jésus nous révèle ce qui est. Sa mort et sa résurrection nous montrent ce qu’est le réel, ce qu’est Dieu.

La venue de Jésus est une action qui nous montre ce qui est. Dieu est; il est amour; il est salut.

Non pas quelque chose comme: « Vous n’avez rien compris, vous agissez mal, alors je décide de venir vous en tirer »; mais « Après 2000 ans de préparation, je vous montre un peu plus ce qu’est la vie, ce qu’est le réel ».

Non pas « Dieu a pardonné nos fautes passées », ni « une réalité nouvelle est là », mais: « Dieu montre comment monter dans son amour » et « Dieu nous montre ce qu’est la réalité ».

Et maintenant, encore 2000 ans plus tard, nous comprenons peut-être encore un peu mieux, par la réflexion de l’Eglise, par les saints, ce qu’il en est de Dieu. Dieu est. L’amour est.

A propos Philippe Lestang

Auteur du livre "Le fait Jésus" (Actes Sud 2012) - http://www.plestang.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s